Travail de la terre et vie quotidienne

Poster un commentaire

Il y a plus de 40ans la population théhillacoise était tournée majoritairement vers l’agriculture – polyculture – et l’élevage. les exploitations, jusque dans les années 1960, étaient petites (souvent une dizaine d’hectares sur de nombreuses parcelles). Dans les années 1970, on comptait encore une quarantaine d’exploitations agricoles sur environ 900 hectares, employant de nombreuses personnes et des saisonniers. Actuellement, il reste environ sept exploitations spécialisées dans l’élevage : porcs, volailles, vaches laitières, chèvres.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Circuit du pays Mitaus

%d blogueurs aiment cette page :